Mieux qu'un médicament : l'Aromathérapie

La phytothérapie est la médecine par les plantes, alors que l’aromathérapie est la médecine par les essences naturelles de plantes, encore appelées huiles essentielles. Cette dernière forme est beaucoup plus facile d’emploi et semble mieux adaptée aux grands effectifs.

Les huiles essentielles sont insolubles dans l’eau, mais solubles dans l’alcool et l’éther (vendue en pharmacie sur ordonnance).

Les principales plantes et leurs actions (selon le Docteur Henri QUINCANDON, « homéopathie vétérinaire » aux éditions Le Point Vétérinaire) ; sur internet www.librairie-veterinaire.fr.

Actuellement une cinquantaine d’essences naturelles de plantes sont utilisées en thérapeutique. Voici les principales susceptibles d’intéresser les éleveurs de pigeons.

  • Ail : antiseptique, bactéricide, vermifuge, révulsif, diurétique.
  • Anis vert : stimulant de l’estomac, antiseptique et bactéricide intestina.
  • Bergamote : antiseptique et bactéricide puissant, cicatrisant.
  • Camomille : antispasmodique, fébrifuge, anti-infectieux et anti-inflammatoire, vermifuge vis-à-vis des ascaris.
  • Cannelle : stimulant circulatoire, respiratoire et cardiaque, antiseptique, antispasmodique, vermifuge.
  • Cèdre : antiseptique, fongique indiqué dans les maladies de la peau.
  • Citron : bactéricide, antiseptique, diurétique, tonique, il favorise les sécrétions de l’estomac, du foie et du pancréas.
  • Coriande : tonique, stimulant, apéritif.
  • Cyprès : cicatrisant, hémostatique, diurétique, pectoral puissant, sudorifique et fébrifuge, anticancéreux.
  • Eucalyptus : antiseptique pulmonaire et urinaire, balsamique, il fluidifie les expectorations et calme la toux.
  • Genévrier : c’est un tonique et un excitant général des sécrétions intestinales, antiseptique, dépuratif, diurétique et anti-arthrique.
  • Girofle : antiseptique et bactéricide puissant, anti-infectieux et aphrodisiaque.
  • Hysope : l’essence d’hysope s’éliminant par les poumons constitue un remarquable expectorant en facilitant et en modifiant les sécrétions bronchiques. C’est également un stimulant du système nerveux.
  • Lavande : antispasmodique, calmant de l’excitabilité cérébro-spinale, antiseptique, bactéricide, vermifuge, régulateur tonicardiaque. En usage externe : cicatrisant, insecticide et parasiticide (tiques).
  • Niaouli : antiseptique puissant exerçant une action antibiotique principalement au niveau de l’appareil pulmonaire, intestinal et urinaire.
  • Orange amère : digestif, dépuratif, détoxicant, fébrifuge, toni-cardiaque, tranquillisant, sédatif, antiseptique, bactériostatique.
  • Origan : apéritif, antiseptique des voies respiratoires, expectorant. C’est le plus puissant antiseptique général exerçant une action anti-infectieuse à 85 %, antivirus, cicatrisant. En usage externe : parasiticide.
  • Pin : antiseptique puissant des voies respiratoires, expectorant, antiseptique des voies urinaires, stimulant de la cortico-surrénale, diurétique, bactéricide.
  • Romarin : stimulant général, il agit au niveau des cortico-surrénales, cardiotonique et hypertenseur cholagogue : il double sa sécrétion biliaire en assurant un drainage hépato-biliaire. Antiseptique, cicatrisant, stimulant tissulaire, antiseptique pulmonaire, calmant la toux.
  • Sauge : stimulant général, elle agit au niveau des cortico-surrénales (comme la menthe, le romain et le thym), diurétique, fébrifuge, antiseptique, dépuratif, draineur général, aurait des propriétés anticancéreuses comme la plupart des labiées.
  • Thym : stimulant général, antiseptique intestinal marqué, antiseptique pulmonaire et rénal, vermifuge, cicatrisant. En usage externe, l’essence de thym est antiseptique et bactéricide, antivenimeux, révulsif et parasiticide.

La Basse-Cour Somme-Aisne-Oise, 2008

Toute reproduction, même partielle, est interdite, sans autorisation écrite de l'auteur.

Basse-cour Somme-Aisne-Oise : tous droits réservés